Interview : Kriss

Top ! Je suis un peu un philosophe de comptoir, je suis drôle, j'étais dans un collectif qui faisait un super jeu de mot dans son nom et j'aime modifier ma voix dans mes vidéos, je suis, je suis... ?

Et non, pas la Mer Noire mais bien Kriss, de Minute Papillon ! Et vu qu'il était juste à côté du stand où se trouvaient Nad Rich'Hard, Jigmé et Timothée Hochet, on l'a attrapé au passage pour lui poser quelque questions. Vous être prêts ? C'est parti !






Raconte nous un peu tes débuts...

Quand j'ai commencé sur Youtube, le podcast n'était pas encore présent, c'était tout nouveau. J'aimais bien faire ça, alors j'ai continué quelque temps avant d'arriver au format actuel d Minute Papillon, mais ça a vraiment pris beaucoup de temps. Pour te donner un exemple, le premier épisode, j'ai bien mis 6 ou 8 mois à l'écrire !


"Et là tu vois, la marmotte elle met le chocolat..."
Tu faisais d'autres vidéos avant ça, avec notamment le collectif Langue de Pub. Tu peux nous en parler ?

Langue du pub c'était surtout de la parodie d publicités, d'où le nom du collectif. On a réalisé plus d'une centaine de parodies au total, et j'avais déjà entamé Minute Papillon en parallèle avant d'arrêter.


Pourquoi avoir arrêté les parodies ?

Comme je te l'ai dit, on a parodié plus d'une centaine de publicités, ça fait beaucoup ! Au total, on a fait ça sur une durée de 4 ans, c'était cool mais à la fin ça devenait trop redondant. Et puis, c'était souvent issu de délires entre potes le week-end, même si on se voit encore, ça prend toujours du temps à faire.


Et en dehors de Langue de Pub, tu as eu d'autres expériences dans la vidéo ?

Oui, mais pas sur internet. Je faisais des vidéos commerciales, pour promouvoir des choses et d'autres; J'ai aussi fait un BTS en montage vidéo, ça aide pas mal.


Concernant Minute Papillon, tu arrives à en vivre ou bien tu travailles à côté ?

Je bosse un peu à côté même si je m'en sors avec mes vidéos, je "vends" mon image aussi, dans le sens où on m'invite à des conventions comme al Japan Touch ou d'autres événements, ça me permet de vivre tout ça cumulé.


Parlons de l'avenir, comment tu envisages le futur ?

Tant que Minute Papillon plaît au gens, je vais continuer. En plus de ça, j'ai un nouveau concept qui arrivera début 2014 sur ma chaîne, mais je n'en dis pas plus.
J'avais pour idée de faire une websérie, l'inconvénient c'est que j'ai trop peu de moyens, même si je passe en ce moment par un site de mécénat- sur Tipeee.com - pour essayer de financer ça.
J'ai toujours dans l'idée d proposer du contenu gratuit par contre, c'est un truc qui ne change pas.


Tu parles de mécénat, ça me fait un peu penser à Benzaie, qui a choisi de financer son film Hard Corner en vendant des goodies tirés de son émission. Quel est ton point de vue là dessus ?

Même si je vois qui est Benzaie, je n'étais pas du tout au courant de la chose. Je n'ai pas d'avis là dessus, chacun a le sien, l'idéal c'est qu'on trouve une solution qui nous corresponde à nous.


Copyright photo - Isabelle Z.

Plus d'infos

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

All your comments are belong to us