Interview : INTHEPANDA

EN-FIN, j'ai re-re-retrouvé une connexion à peu près décente et je peux donc publier la première interview faite à la Japan Touch, celle de Inthepanda. Inthepanda, le seul type qui a un humour plus gras que ses cheveux. Enfin je sais pas. Enfin peut-être.

Dessin par Mothy




J'aimerai commencer par rapport à ton Tipeee, que tu as relancé pour pouvoir investir dans ton propre matos. Pourquoi avoir préféré Tippeee par rapport à Ulule ?

A la base, je ne voulais pas demander de l'argent aux abonnés. J'aimais pas le principe de leur demander quelque chose. Eux ils regardent des vidéos et ils apprécient pour ce que c'est, donc leur demander des sous je trouvais ça pas très cool. Des potes m'ont invité à le faire, en me disant que ça ne coûtait rien, si les gens voudraient donner ils donneraient... Et puis j'avais fait le Ulule à 4 h du matin, j'écrivais les contreparties en déconnant avec Nyo et du coup le Ulule était nul.

J'ai réfléchi 3 semaines après, en trouvant ça débile. Et le souci d'un Ulule, c'est aussi que c'est limité dans le temps, alors que le Tipeee permet d'atteindre l'objectif quand même. J'ai aussi fait une vidéo où je présentai le projet pour rendre ça un peu plus pro. Et j'ai aussi eu un très gros donateur qui a donné 1.500 €.

Ce type a des trucs dans sa manche.
Juré craché

J'allais justement y venir, ça a du être une sacrée surprise !

Surtout que le type est trop cool !

Quand j'ai vu les sous, j'ai pas compris. Je l'ai appelé parce qu'il avait laissé son numéro de téléphone. Et en fait, il m'a expliqué  qu'il a compte en banque sur lequel il met de l'argent chaque mois, et quand il tombe sur un projet qu'il aime, il y va à coup de 1.000 ou 2.000 €. Grâce à lui, j'ai pu avoir mon matériel rapidement vu qu'il l'a financé aux trois quarts. J'ai aussi eu 50 donateurs, et maintenant si je veux faire une vidéo du jour au lendemain je peux le faire !


Tu parles de tes projets, en ce moment tu es principalement sur les Unknown Movies, qui sont d'ailleurs les dernières vidéos sorties sur ta chaîne.

Unknown Movies, c'est un projet que j'envisage par cycles de 6 épisodes. On commence avec la cave du premier au cinquième épisode, et sur les six épisodes suivants il y a un arc narratif qui s'est mis en cours et qui évolue, que je laisserai ouvert si j'ai envie de continuer. C'est un format qui est bien, parce qu'il y a ce mélange entre de la chronique et de la fiction. J'ai pu jumeler les deux en un seul format et c'est génial !

Et je sais qu'un fois le douzième épisode fini, je vais vouloir me prendre une pause de quelques mois et puis au final j'écrira le treizième rapidement et je repartirai sur les tournages !


Sur le dernier (Ndlr, le 11ème en date de l'interview) tu as bossé avec François Theurel, tu as eu l'occasion de faire venir Frédéric (Le papa de l'internet), est ce que quand ils viennent c'est plus pour le caméo ou pour le côté technique ?

Ils viennent avant tout parce que ce sont des amis. Je déteste le principe des caméos. Par exemple, Antoine Daniel est venu sur le tournage d'Unknown Movies 7 mais on ne le voit pas, parce que ça n'aurait rien apporté. J'aime faire jouer mes amis et les faire incarner de vrais personnages. Par exemple, François c'est devenu le commissaire, ce n'est plus le Fossoyeur. Idem pour Fred.

Les gens vont au final se rendre compte qu'il ne s'agit pas du Fossoyeur de films ou du Papa de l'internet, mais de François et Fred. Et c'est ça qui est génial, parce qu'on sort totalement du caméo pour aller sur une politique d'entraide excellente !



On va un peu parler des autres projets, notamment des courts et des sketches. On sent que tu as progressé depuis les tout premiers en termes techniques, ça va être quoi la suite ?

Déjà je ne ferai pas de web série, Unknwon Movies en est une en un sens. Et maintenant que j'ai ma propre caméra, j'ai envie de faire des trucs courts, écrire un truc le soir, appeler mon sondier et tourner le lendemain !

Hier soir j'ai eu l'idée d'une nouvelle vidéo que je vais écrire demain par exemple ! Et je sais que dès que j'aurai ma caméra, je pourrai sortir plus de contenus, de petits courts-métrages, etc... J'ai par exemple une idée de petit court de 15-20 minutes, mais ça va me bloquer deux mois de ma vie et je peux pas éviter de tourner pendant deux mois ! (rires)

Je pense plus alterner entre les Unknown Movies et de petites vidéos à côté, ce qui devrait se mettre en place d'ici Janvier.


Le penseur, de Rodin
On va partir plutôt sur le côté Youtubeur maintenant. J'aimerai savoir ce qui t'as motivé à te lancer sur Youtube ? L'envie de partager tes délires ?

Si on compte Dailymotion et mes premiers délires, ça fait 6 ans que je fais de la vidéo. J'ai fait 12 ans de théâtre, et un jour j'ai voulu  voir ce que ça faisait d'avoir une caméra et de diriger des acteurs. Puis j'ai passé des années à faire de la merde, ça a duré longtemps... C'est ce qui m'a permis au final de m'en sortir de mieux en mieux avant d'en arriver là où je suis.
Mais faut pas rêver, on ne peut pas tous faire un truc génial dès le début.

Dailymotion c'était aussi à l'époque la seule plateforme où  on pouvait se faire un peu connaître, contrairement à Youtube, et la tendance s'est complètement inversée au fil des années. Au final, je suis parti sur Youtube. Et la facilité de Youtube, c'est que ni'mporte qui peut s'y entraîner, se contsruire son book quoi. Et ça permet d'obtenir aussi de la critique sur son travail. Alors que percer à la télévision ou dans le cinéma, ça n'est pas donné à tout le monde.


En ce sens, je pense par exemple à Benzaie, qui grâce à Youtube a pu sortir son film, chose qui aurait été impossible à la télévision !

Carrément ! Et puis j'aime bien internet, on y est bien en fait. Et tous les gens qui sont sur le net, à part ceux qui voient ça comme un business, te le diront. Il faut faut continuer à créer, à ramener du monde pour au final que les médias traditionnels comprennent qu'on peut peser dans la balance !


Toi par exemple, t'es un type de 20 ans qui peut en théorie avoir 10.000 personnes derrière lui !

Et encore, je suis à une petite échelle, y a des types qui sont à 3 voire 4 millions d'abonnés ! Y a bien la télé qui a essayé d'en profiter en se pointant sur internet, puis ils se sont rapidement barrés parce que la mentalité est complètement différente là bas !
Résultat, ceux qui sont sur le web commencent à faire peur à la télé. Et au lieu de vouloir dominer le net, la télé devrait plutôt essayer de le comprendre, on y gagnerai beaucoup.


Probablement la seule fois
où il a eu l'air mignon
Une question que j'aime bien poser aux Youtubeurs. Tu reçois beaucoup de messages de gens te demandant de partager leur chaîne ? Tu y réagis comment ?

J'ai plutôt des messages m'invitant à regarder du contenu et à donner mon avis, mais ce qui me gêne le plus c'est que ce sont des gens qui débutent qui me demandent ça. Je regarde, et je me dis que c'est pas très bien, mais c'est normal pour moi. Quand tu débutes, tu ne vas pas forcément réussir à faire un truc de malade et même moi je trouve mon travail assez moyen, je suis plutôt content quand on me dit que c'est super ce que je fais !

Pour le coup, je pense qu'on s'améliore quoi qu'il arrive. Souvent, quand on me demande ça, je réponds un truc du genre "C'est pas très bien, mais ce point là est intéressant, travaille le !".

J'ai aussi des mesages me disant que je mérite plus d'abonnés. Je ne crois pas au mérite, internet c'est instable par certains côtés, c'est pas ce qui peut tout le temps fonctionner... Faut pas se lancer dessus en ayant en tête qu'on va toucher un grand public, gagner des abonnés facilement ou se faire inviter en convention. Ca marchera peut-être, mais tu ne seras pas sincère avec toi même, ni avec ton public.

Je pense que si tu l'es, le public le verra et tu auras une plus belle communauté.


Ca me rappelle Bob Lennon qui parlait à ses abonnés en soulignant le fait qu'il y a aussi la passion en jeu, quand il disait qu'il ne sera plus dans 5 ans.

C'est ça, faut garder la passion, l'envie de créer, de partager avec le public... C'est la seule motivation qui doit nous faire tenir debout ! Tu as du te rendre compte que les gens qui font ça avec des intérêts malveillants ils montent vite, mais ils descendent aussi très vite. C'est quelque chose qui se sent, et le public le sait quand on ment. On est des êtres humains quoi, le matin je pue de la gueule et je me gratte le cul comme toi !


Ce à quoi tu faisais référence dans ton clip "Clique et clique encore"...

Exactement ! La célébrité est arrivée comme un coup de poing; A l'époque de trucs comme le Velcrou, on n'aurait jamais imginé faire la queue pour eux, aujourd'hui on est plus dans une sorte de star system, on copie le web su rla télé, le cinéma... C'est pas un souci, on peut le faire pour le cinéma, idolâtrer un acteur. Un youtubeur, c'est n'importe qui, c'est juste un type qui a mis en ligne une vidéo qu'il a créée. La seule différence entre toi et lui, c'est qu'il y en a un qui crée et l'autre qui regarde.



Dernière question, concernant le site Web Media Company. J'aurai aimé avoir ton avis sur le site, qui refuse de tourner avec de la publicité et qui organise en décembre sa propre convention. C'est aussi un site qui encourage les jeunes créateurs et compte instaurer un système de donation pour aider ces mêmes créateurs.

WMC c'est quelqe chose que je félicite et que j'encourage, mais le souci c'est qu'on parle d'un site complètement amateur, qui n'a pas les moyens de ses ambitions...
Se balader aec un t shirt "Je cherche des Youtubeurs" en convention c'est pas très pro, ça fait pas envie.
Et le souci pour les dons, c'est que bientôt Youtube va faire la même chose avec, un peu comme Tipeee.

Ce qui est triste, c'est que  le site a des mauvais résultats. Par exemple, quand tu vois que des gen spostent leurs vidéos sur WMC mais qu'ils ont 30 vues là alors que sur Youtube tu en as 30.000, c'est sûr qu'on sent une idée louable mais qui ne tient pas la route. Ca fonctionnerai plus avec une personne qui aurait les moyens de leurs ambitions. C'est con, parce que leurs ambitions sont vachement bien.




Merci à Inthepanda pour son temps, et à Mathilde pour les photos !

Plus d'infos

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

All your comments are belong to us