Analyse : Hard Corner le film

Ca y est. Après plusieurs mois d'attente, il est enfin disponible sur la toile. Hard Corner le film.  Je vois déjà vos grands yeux ébahis et la question que certains - et certaines - doivent se poser : Mais de quel film tu parles ? Un film sur Youtube ce n'est pas illégal ? Et bien normalement si, mais pour ce cas là, pas du tout ! Laissez moi vous expliquer pourquoi... Et tant qu'à faire, on va parler du film aussi.




Bonjour et bienvenue, jeune bipède !



Petit historique pour ceux et celles qui ne connaissent pas Benzaie.Il s'agitt un youtubeur français qui a démarré sur internet il y a quelques années - voire notre interview -, et qui réalise entres autres une chronique sur les éditions collector de jeux vidéos intitulée "Hard Corner". Il y critique les éditions qui viennent de sortir en citant les bons et les mauvais points de manière assez caustique, avec justesses et humour. Et en milieu d'année 2013, il a lancé le projet fou de réaliser un film sur la genèse de cette émission, expliquant comment son personnage est devenu ce qu'il est aujourd'hui. Le projet a été financé en grande partie par l'achat de t-shirt et goodies à l'image du film, chose assez rare sur internet où les projets de ce genre sont souvent financés par des campagnes Kickstarter, Ulule ou équivalent.
Le projet final étant de créer un film entièrement gratuit, et disponible sur Youtube pour tout le monde. C'est désormais chose faite, avec la sortie hier soir sur Game One, Worth-IT TV et Youtube de Hard Corner le film.


"Est ce que j'ai l'air de m'appeler Alpha Girl ?"


Et il faut avouer que l'attente valait le coup. A commencer par l'humour un peu trash de la chronique que l'on retrouve ici avec joie, sans oublier toutes les références aux différents épisodes. Sans tomber dans la facilité du "pipi-caca" intempestif, Benzaie et son équipe nous livrent ici des blagues bien tournées et jamais trop exagérées. Entre la comédie bon enfant et l'humour adulte mais pas trop - en attestent les séquences d'animation avec Alpha Man, le plus grand des supers héros -. Si le spectateur n'est pas forcément amené à rire aux éclats, il a de quoi sourire et s'amuser devant les situations incongrues et les réactions parfois disproportionnés de Benzaie, éternel geek à la recherche de son magasin de jeux vidéos.

Côté jeu d'acteur, j'avoue avoir eu un peu peur, même si les personnes que l'on voit sont des habitués de la vidéo. Et au final, le rendu est plutôt bon, chaque personne jouant aussi bien qu'une autre, ce qui évite de présenter des moments inégaux en terme de qualité. Nous sommes peut-être loin de ce que l'on peut voir au cinéma, mais dans une qualité très correcte à propos de ce qui se fait sur internet, surtout quand on sait qu'il s'agit là d'un vrai film et non d'un court-métrage, qui mobiliserai moins de moyens et de temps.

Concernant le scénario, rien à redire. Simple, efficace et possédant un ou deux retournements de situations, il y a là de quoi satisfaire autant l'amateur de cinéma que le spectateur occasionnel. Seul bémol : certains passages traînent un peu trop en longueur, et même si le tout est assez court - 1 heure environ -, il aurait été plus judicieux de raccourcir certaines séquences d'une ou deux minutes, les gags s’essoufflant au final.

Dans l'ensemble, ce film est tout de même une réussite, et l'exemple même qu'avec pas mal de volonté et de soutien, un youtubeur peu voire pas du tout diffusé à la télévision peut réaliser un projet d'envergure, pour peu qu'il ai la fan base qui suit. Je ne peux que le conseiller à tout le monde, et encore plus aux geeks fanas de jeux vidéos. Et en plus il est gratuit, alors bon, vous n'allez pas vous plaindre !


Hard Corner le film

N.B. : J'ai volontairement mis plus de choses que d'habitude dans la partie "Informations". Car dans ce cas précis, je pense qu'il est intéressant pour ceux et celles qui auraient apprécié le fim de pouvoir aider au financement même a posteriori, et en plus les contreparties sont plutôt sympathiques. Il ne s'agit en aucun cas d'une demande de la part de Benzaie, avec qui je n'ai absolument aucun lien.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

All your comments are belong to us