Dossier : Retour sur - Japan Expo Sud 5ème impact

L'an dernier, j'avais fait un article sur la Japan Expo Sud. Il a depuis disparu, c'est donc l'occasion de remettre le sud et la culture geek au au goût du jour ! N'y étant resté que le week-end, je n'ai pas pu profiter de tout le contenu mais je peux vous dire qu'i l y avait dans tous les cas tellement de choses à voir que je n'aurai pas eu le temps de tout faire...





C'est personnel les fesses !
Le week-end est vraiment passé vite, mais les visiteurs avaient de quoi occuper leurs journées sans souci. Les fans de cosplay pouvaient se rendre sur le stand de l'Aoi Sora Cosplay ou bien encore de la League of Replica afin d'y admirer divers costumes et répliques de qualité et de photographier à tout va. Il y en avait pour tous les goûts, des Pikachus, des Chevaliers du zodiaque, du Naruto, et même de cosplays moins connus, comme la Kaïné -issue du jeu vidéo Nier - ci-contre.

En dehors de cela, les geeks pouvaient satisfaire leur soif de retrogaming au stand consacré à ce loisir. Des Megadrives, des Super Nintendo, des Nintendo 64 attendaient que les petits et les grands viennent jouer avec eux à Strt Fighter II, Goldeneye ou encore Splatterhouse.

N'oublions pas non plus le gigantesque stand Nintendo sur lequel avaient lieu des concours qui m'ont permis d'admirer l'excellent niveau du vainqueur du tournoi Mario Kart 7 du samedi. Il était possible de tester les démos du prochain Monster Hunter sur Wii U ou sur 3DS, et bin sûr, les Streetpass on tourné à plein régime tout le week-end afin d'échanger des données sur tous les jeux utilisant la fonctionnalité.

Photos de l'exposition sur Fukushima
Concernant la culture, la convention n'était pas en reste avec plusieurs conférences, des stands sur différents sports et une petite exposition un peu cachée sur le séisme qui a frappé le Tohôku  en 2011. Une très belle exposition d'ailleurs, qui était bien trop mise à l'écart sur ce festival.

Enfin, les concerts et le concours cosplay ont assuré l'animation sur la scène principale. Si je n'ai pas pu assister aux cosplay show ni au concert de Kanon Wakeshima et Amaranyx, la performance du Neko Light Orchestra était plus qu'appréciable et, à en croire les applaudissements du public, appréciée. Un groupe que je vous invite à aller voir si vous le pouvez !

Les quelques acheteurs de figurines et autres objets trouvables en convention ont probablement trouvé leur bonheur, les stands abondants en figurines, portes-clefs et autres goodies plus ou moins rares. Le jeu vidéo était un peu moins représenté cette année, avec un seul stand vendant de tout et proposant au final peu de choix, mais il était toujours possible de trouver son bonheur en cherchant un peu.


Bilan : une convention sympathique qui valait vraiment le coup, surtout en tant que cosplayeur. D là à savoir sir le MAGS qui a eu lieu en même temps était plus intéressant, les avis divergent et je ne prendrai pas parti, même si je conseille tout de même la Japan Expo Sud aux personnes ayant un certain attrait pour l'Asie - et oui, la Corée aussi était là ! -.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

All your comments are belong to us